Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 00:00

Voici la dernière étape de mon illustration chinoise.

Il s'agit de la mise en couleurs.

Pour ce faire j'emploie de la gouache. Je rappelle, au passage, que la gouache n'est ni plus ni moins qu'un mélange de pigments et de  gomme arabique déjà tout prêt, ce qui fait gagner quelques précieuses minutes lorsqu'un travail est urgent...

Il m'arrive de peindre aux pigments, pour des commandes
ou lorsque j'ai envie de faire ma petite cuisine médiévale...

Pour en revenir à ma peinture chinoise, je commence par les couleurs les plus claires, puis je réhausse petit à petit avec les plus foncées.

Depuis que je travaille sur ce livre chinois, je peins très souvent avec des couleurs aquarellées ainsi qu'avec des pinceaux chinois de différents calibres,
Cela me permet de m'imprégner d'avantage de l'esprit chinois.


Je peins le cadre du sujet et je fais la lettrine généralement  en dernier.






La lettrine fleuronnée  ( la lettre P) a été peinte au pinceau, puis,
pour l'intérieur, j'ai employé une plume très fine. 
On retrouvait très souvent ce type de lettrines au Moyen Age et les couleurs sont toujours les mêmes.
Une lettre bleue ornée de petits motifs rouges ou bien une lettre rouge ornée de petits motifs bleus.


Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 00:00

L'une des plus belles étapes de l'enluminure est, pour moi, la pose de la feuille d'or.
Rappelons ici que le mot "enluminure" vient du verbe latin "illuminare" qui signifie "mettre en lumière"...

Les enlumineurs mettent en lumière les textes en éclairant leur sens par l'image, mais aussi  en illuminant au sens propre les écrits par ce magnifique métal qu'est l'or. 
  

 
L
'or se pose toujours avant la peinture.
Pour une raison très simple, c'est que la colle peut déborder légèrement. Il faut donc gratter le
surplus si cela survient... Si vous avez déjà peint la peinture s'en irait et le travail serait à reprendre.

Il existe de l'or libre ( plutot réservé pour les objets) et l'or "collé" (qui adhère sur un papier de soie fin).

L'or est, la plupart du temps, vendu en carnet de 25 feuilles environ. Vous pouvez en trouver dans des magasins d'art comme Rougier et Plé. Vous trouverez, également, des feuilles d'argent et de cuivre, en principe à côté.

Ici, j'ai donc pris une feuille d'or, et l'ai appliquée sur la colle, une fois sèche.                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                       

 


Il  me faut enlever ensuite les surplus de feuille d'or en passant doucement un pinceau à poils souples.

Puis je recueille  les résidus d'or dans une fiole en verre, ces morceaux trouvant toujours leur utilité  pour des  petits raccords.

Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 16:15

Après la préparation du parchemin, la calligraphie puis le dessin, voici venue l'étape de l'illumination: la pose de  la feuille d'or....

Pour mes travaux d'illustration, j'emploie  une mixtion pour coller la feuille d'or, que je colore en rouge avant de l'appliquer au pinceau.  Il existe d'autres mordants (colles) pour faire adhérer la feuille d'or, mais celle-ci est la plus simple. Durant mes démonstrations, lors de mes expositions, on m'a demandé la raison de cette coloration en rouge, en fait cela réchauffe la couleur de l'or...


Pour ma part, je rajoute toujours de l'eau, la mixtion s'étale mieux, mais chacun pratique sa petite alchimie, aucun enlumineur ne travaille de la même façon, tout est le fruit de l'expérience...
 
 



Lorsqu'il y a de petits détails, j'emploie une plume métallique pour déposer la colle dans les petites zones à coller.

 

Prochaine étape: la feuille d'or!
Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 22:05

En ce moment, je travaille sur la pensée 52 de mon livre 2 sur Lao Tseu....Voici, approximativement, les différentes étapes de mon travail.

Tout d'abord je découpe un morceau de parchemin de chèvre un peu plus grand que le format de ma planchette de bois.

Je fais tremper celui-ci dans de l'eau tiède, environ une heure,  jusqu'à ce qu'il devienne bien souple.

Puis je l'essuie et colle les bords repliés au dos de ma planche, en prenant soin de bien placer le parchemin côté fleur ( poils) vers l'extérieur.

Je laisse sécher l'ensemble une nuit ou plus, environ, en fonction de la chaleur.

Le lendemain,  je ponce doucement la surface du parchemin pour le nettoyer et permettre à la peinture d'adhérer mieux. J'enlève la poussière avec un gros pinceau, puis je frotte avec un chiffon doux.

Ma surface est enfin prête!

Je trace mes repérages après avoir fait un rapide croquis sur une feuille séparée. J'écris rapidement le texte au crayon pour repérer l'emplacement de la calligraphie à venir...





Je passe ainsi à la calligraphie à l'encre de Chine,  puis je réalise mon illustration.


Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article

Présentation

  • : Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • : Artiste peintre, Enlumineur et illustratrice je vous dévoile ici quelques secrets entourant mes différentes enluminures, peintures et autres passions... Je réalise des livres d'art enluminés pour le compte d'éditeurs d'art. J'ai enluminé "Saint Jacques de Compostelle" et "Le tao to king de Lao Tseu" et "L'Odyssée d'Homère". Je réalise également des commandes pour des particuliers, des illustrations pour d'autres éditeurs et donne des cours d'enluminure. Pour tout renseignement contactez-moi
  • Contact

Droits d'auteur

 

Les peintures et photos de ce blog sont la propriété de l'auteur Elisabeth Baillié.
Tous droits réservés.
Reproduction interdite.

Recherche


MON SITE:

  icone blog



    MAIL:

ecrireblog      

 

elfe à l'erable