Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 00:00

Voici la dernière étape de mon illustration chinoise.

Il s'agit de la mise en couleurs.

Pour ce faire j'emploie de la gouache. Je rappelle, au passage, que la gouache n'est ni plus ni moins qu'un mélange de pigments et de  gomme arabique déjà tout prêt, ce qui fait gagner quelques précieuses minutes lorsqu'un travail est urgent...

Il m'arrive de peindre aux pigments, pour des commandes
ou lorsque j'ai envie de faire ma petite cuisine médiévale...

Pour en revenir à ma peinture chinoise, je commence par les couleurs les plus claires, puis je réhausse petit à petit avec les plus foncées.

Depuis que je travaille sur ce livre chinois, je peins très souvent avec des couleurs aquarellées ainsi qu'avec des pinceaux chinois de différents calibres,
Cela me permet de m'imprégner d'avantage de l'esprit chinois.


Je peins le cadre du sujet et je fais la lettrine généralement  en dernier.






La lettrine fleuronnée  ( la lettre P) a été peinte au pinceau, puis,
pour l'intérieur, j'ai employé une plume très fine. 
On retrouvait très souvent ce type de lettrines au Moyen Age et les couleurs sont toujours les mêmes.
Une lettre bleue ornée de petits motifs rouges ou bien une lettre rouge ornée de petits motifs bleus.


Partager cet article

Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article

commentaires

mom 04/06/2008 08:49

magnifique beau travail bravo a+

Elisabeth 04/06/2008 15:43



Mille mercis mom ^^



Hermine 28/05/2008 09:28

Merci pour cette démostration "pas à pas".
C'est magnifique, comme à chaque fois et quelle patience !
Est-ce qu'on enseigne l'art de maitriser son souffle, dans les écoles d'enluminure ?

Elisabeth 30/05/2008 01:31



Merci madame Hermine! Pour le souffle, il vaut mieux surtout  le retenir lorque l'on pose la feuille d'or! Note que voir des milliers de fragments de
feuilles d'or s'envoler doucement est un spectacle magnifique, particulièrement lorsque le soleil darde ses rayons d'or sur mon plan de travail... Mais à part le bel effet, personnellement,
je préfère lorsque l'or reste sagement près de mon pinceau. 
Pour ce qui est de la couleur lorsque l'on entame les petits détails  en effet il est préférable de contrôler sa respiration ...  ^^



Présentation

  • : Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • : Artiste peintre, Enlumineur et illustratrice je vous dévoile ici quelques secrets entourant mes différentes enluminures, peintures et autres passions... Je réalise des livres d'art enluminés pour le compte d'éditeurs d'art. J'ai enluminé "Saint Jacques de Compostelle" et "Le tao to king de Lao Tseu" et "L'Odyssée d'Homère". Je réalise également des commandes pour des particuliers, des illustrations pour d'autres éditeurs et donne des cours d'enluminure. Pour tout renseignement contactez-moi
  • Contact

Droits d'auteur

 

Les peintures et photos de ce blog sont la propriété de l'auteur Elisabeth Baillié.
Tous droits réservés.
Reproduction interdite.

Recherche


MON SITE:

  icone blog



    MAIL:

ecrireblog      

 

elfe à l'erable