Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 00:00

L'une des plus belles étapes de l'enluminure est, pour moi, la pose de la feuille d'or.
Rappelons ici que le mot "enluminure" vient du verbe latin "illuminare" qui signifie "mettre en lumière"...

Les enlumineurs mettent en lumière les textes en éclairant leur sens par l'image, mais aussi  en illuminant au sens propre les écrits par ce magnifique métal qu'est l'or. 
  

 
L
'or se pose toujours avant la peinture.
Pour une raison très simple, c'est que la colle peut déborder légèrement. Il faut donc gratter le
surplus si cela survient... Si vous avez déjà peint la peinture s'en irait et le travail serait à reprendre.

Il existe de l'or libre ( plutot réservé pour les objets) et l'or "collé" (qui adhère sur un papier de soie fin).

L'or est, la plupart du temps, vendu en carnet de 25 feuilles environ. Vous pouvez en trouver dans des magasins d'art comme Rougier et Plé. Vous trouverez, également, des feuilles d'argent et de cuivre, en principe à côté.

Ici, j'ai donc pris une feuille d'or, et l'ai appliquée sur la colle, une fois sèche.                                                                                                                                               

                                                                                                                                                                                                       

 


Il  me faut enlever ensuite les surplus de feuille d'or en passant doucement un pinceau à poils souples.

Puis je recueille  les résidus d'or dans une fiole en verre, ces morceaux trouvant toujours leur utilité  pour des  petits raccords.

Partager cet article

Repost 0
Published by Elisabeth - dans Petit coin d'atelier
commenter cet article

commentaires

Le chevalier Dauphinois 26/05/2008 20:42

Bien le bonjour princesse Élisabeth.... C'est avec plaisir que nous t'accueillons dans notre communauté du Moyen Age. Tes enluminures vont rendre plus joyeux les murs poussiéreux de nos ruines médiévales et tes couleurs vont illuminer nos soirée derrière l'écran.... Bienvenue !

Elisabeth 27/05/2008 00:10



Que vous êtes aimable gentil seigneur, de vous être déplacé jusqu'ici... Soyez remercié de votre
accueil...



dame chlodyne 22/05/2008 18:18

c'est très sympa toutes ces explications. Vous avez travailler avec de la gomme ammoniaque ?

Elisabeth 22/05/2008 21:02



Bonsoir chère dame Chlodyne.
En fait j'utilise surtout de la mixtion pour les travaux simples (ceux destinés à l'impression par exemple) ou bien un gesso pour les travaux que j'expose.
J'explique tout ceci dans l'étape 2 si vous le souhaitez  :)... Cet article étant l'étape 3.
Merci de votre visite, noble dame. ^^



hermine 20/05/2008 10:58

Le résultat est toujours magnifique !

Elisabeth 20/05/2008 14:05



Merci gente dame, tu as continué toi? Je crois me souvenir que tu avais fait un essai...Mais avec de la fausse feuille d'or c'est ça?



Présentation

  • : Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • Les secrets du scriptorium d'Elisabeth Baillié
  • : Artiste peintre, Enlumineur et illustratrice je vous dévoile ici quelques secrets entourant mes différentes enluminures, peintures et autres passions... Je réalise des livres d'art enluminés pour le compte d'éditeurs d'art. J'ai enluminé "Saint Jacques de Compostelle" et "Le tao to king de Lao Tseu" et "L'Odyssée d'Homère". Je réalise également des commandes pour des particuliers, des illustrations pour d'autres éditeurs et donne des cours d'enluminure. Pour tout renseignement contactez-moi
  • Contact

Droits d'auteur

 

Les peintures et photos de ce blog sont la propriété de l'auteur Elisabeth Baillié.
Tous droits réservés.
Reproduction interdite.

Recherche


MON SITE:

  icone blog



    MAIL:

ecrireblog      

 

elfe à l'erable